Stockage

Un déménagement de prévu ? Vous avez besoin de stocker vos affaires temporairement ? Optez pour un garde meuble sécurisé et accessible 24/7

Déménager en tant que particulier ou professionnel implique parfois d'avoir besoin d'une location de box de stockage pour un temps non défini à l'avance. Le self-stockage vous permet de trouver une solution de stockage sécurisé adaptée à vos besoins.

Logement trop petit, songez au garde meuble


habitation petite,grande famille dans appartement, déménager dans plus petit


Logement minuscule, tournez-vous vers un box de stockage !


Notre société moderne fait que nous avons plus de choses que l’on a de place. Des millions de français vivent dans une habitation trop petite. La location de garde-meuble est une alternative intéressante pour garder des affaires personnelles en sécurité, le temps nécessaire.

Que vous soyez dans un logement surpeuplé, une grande famille dans un appartement ou un sénior qui déménage dans plus petit ? Louer un box de stockage présente de nombreux atouts comme la durée de location au choix.

Que vous ayez plus de 40 ans et vivez dans un studio, habitez à 2 ou en amoureux dans une habitation restreinte, la solution du self-stockage dépanne réellement.

La location de box est une option à long terme pour 1/3 des clients des entreprises de stockage. Le même pourcentage estime qu’il n’y a pas de place chez eux. Le prix élevé de l’immobilier, le manque de revenu… font que déménager pour des m2 supplémentaires s’avère difficile. C’est là qu’intervient le box garde meuble comme solution de stockage pour ceux qui manquent de place. Pour mieux vivre ou pour survivre dans un logement trop exigue.

Passer d’une maison à un appartement ou ne pas avoir les revenus nécessaires pour vivre dans un logement décent est un problème. Confinement ou pas, le manque d’espace peut nuire à votre santé et celle de vos enfants. Découvrez en quoi, un espace de rangement à louer privatif, peut vous êtes d’un grand secours. La location de containers individuels en rez-de-chaussée ou la location de boxes sécurisés permet d’entreposer du matériel, des fournitures, et d’entreposer des objets.



5 millions de français vivent dans une habitation au nombre de pièces insuffisant


Quels sont les chiffres ?



Selon l’Institut national de la statistique et des études économiques, cinq millions de Français vivent dans une habitation au nombre de pièces insuffisant…, soit environ 8% des Français.


Le principal enseignement de cette étude, c'est le fort contraste entre les grandes agglomérations, les petites villes et les campagnes. En effet, la sur-occupation ne concerne que "2,3% des ménages dans les agglomérations de moins de 10.000 habitants, mais 5,3% dans celles de plus de 100.000 habitants. Elle atteint 13,7 % dans l'agglomération parisienne", selon lInsee.


Certaines agglomérations sont davantage concernées comme Nice (11,7 % des ménages), Creil (9,0 %), Marseille (8,6 %) ou encore Montpellier (7,3 %). Quant aux régions métropolitaines, ce sont l’Île-de-France et Provence-Alpes Côte d’Azur qui sont les régions où la suroccupation des logements est la plus forte. La situation est encore plus marquée dans les quartiers dits prioritaires.


L’IDF (12,7 %) et PACA (7,5 %) sont les deux régions où la suroccupation des logements est la plus forte. C'est dans les grandes villes et dans les appartements que la situation est la plus difficile pour ceux qui vivent dans un logement trop petit, une situation encore plus compliquée quand il y a des enfants. Vivre dans un logement suroccupé, cela veut dire vivre à deux ou plus dans un logement où le nombre de pièces est insuffisant par rapport à la taille du ménage. En Seine-Saint-Denis, cest 20 % de logements surcoccupés. Paris, 16%, le Val-de-Marne, près de 14%. Les Hauts-de-Seine : 13% et pour le Val d’Oise, près de 12%.


La suroccupation est aussi importante en Corse (6,1 %), où la moitié de la population vit en appartement. Selon l’étude de l'INSEE, il y a également une forte proportion de logements surpeuplés dans les départements d'outre-mer, notamment en Guyane. Là, plus d'un tiers des ménages étudiés sont surpeuplés.


8,7% des Guadeloupéens vivent dans des habitations n'ayant pas assez de pièces. 12% de la population des départements d'outre-mer. L'Insee considère qu'il manque au moins une pièce, par rapport à la norme d'habitation.


Les familles monoparentales sont les plus concernées, notamment celles avec un enfant de moins de 10 ans. Elles sont un peu plus de 24 000 dans l'archipel, qui en compte plus que la moyenne nationale. 6% d'entre elles vivent en appartement avec un accès limité à l'extérieur contre presque 3% au niveau national.


En Guadeloupe, une attention particulière doit être portée aux personnes vivant seules et ayant des difficultés financières ou porteuses de handicap qui se retrouvent particulièrement isolées.


Selon l'Insee, la composition du ménage influe fortement sur les situations de suroccupation. En effet, seulement 1,7 % des couples sans enfant vivent dans un logement suroccupé, contre 8,1 % pour les couples avec enfants et 18,1 % pour les familles monoparentales.

Près de 10% des couples, ayant un ou plusieurs enfants de moins de 10 ans, vivent dans un logement suroccupé. Ce taux grimpe à 25 % chez les familles monoparentales ayant un ou plusieurs enfants en dessous de cet âge.

Les départements d'outre-mer, Marseille ou encore Belfort sont des territoires où la proportion de familles monoparentales vivant en appartement est importante (plus de 10%).




logement insalubre, ségrégation, maladie

La santé



Il est impossible de pousser les murs ! Disposer d’un logement exigu joue sur votre santé mentale (sentiment d’abandon, d’anxiété…), tout comme un encombrement massif.

Bien que ces deux cas soient déjà problématique, il faut ajouter à cela qu’un logement de petite taille favorise la transmission de maladie. Tuberculose, grippe, diphtérie, rougeole… sont des affections qui se transmettent par l‘air. La situation familiale peut s’avérer difficile. Un habitat de petite taille, dans une zone froide ou tempérée facilitera la transmission.

Une partie des logements petits sont malheureusement anciens. Parfois il est insalubre. Des peintures au plomb sont problématiques pour les jeunes enfants qui mettent à la bouche tout ce qu’ils trouvent. Ce qui est la source de saturnisme.

Un logement minuscule peut être la source d’un manque d’hygiène. Pas de toilettes, de salle de bain, mauvaise isolation qui provoque des moisissures dues à l’humidité. Ce sont souvent les plus fragiles qui vivent dans un logis très petit.

La réalité veut que le secteur immobilier - du fait de la relation de dépendance à « la pierre », typiquement française - couplé à un manque de construction - génère une ségrégation. L’inflation des prix rend inaccessible tout achat correct par une partie des classes moyennes. Il faudrait donc créer des logements supplémentaires plus vite, et faciliter l’accès au logement et la politique d’attribution et à l’accession à la propriété. L’objectif est que chaque personne puisse bénéficier d’un logement décent et indépendant.

Si vos revenus sont modestes, un box à louer de 1 à 3 m2 permet de stocker des effets personnels dans un lieu sécurisé. Avec des tarifs généralement compris entre 20 et 80 euros par mois, il est peut être envisageable de faire appel à ce type de service de location self-stockage pour vos besoins de stockage. Vous pourrez gagner des mètres carrés précieux pour mieux vivre. Cela est susceptible d’améliorer votre condition actuelle. Cette location de garde de meubles et de bibelots, vêtements, etc, peut être un stockage provisoire. Par exemple, si vous êtes en attente d’un logement plus grand. (En demande de mutation ou en demande de logement social, vous avez rempli un dossier de demande de logement). Pour de plus amples informations, n’hésitez pas à vous rapprocher du ministère chargé du logement.

Les documents pour louer un logement sont la photocopie de votre carte d’identité en cours de validité (ou de votre passeport), les trois derniers bulletins de salaire (si l’on est salarié) ou deux derniers bilans (si l’on est un travailleur indépendant), un justificatif de domicile (quittance EDF, avis de taxe d’habitation, etc.). Il est conseillé de préparer aussi dautres pièces justificatives comme le dernier avis d’imposition (ou celui du garant), sa carte d’étudiant, sa carte de séjour, la photocopie de la pièce d’identité du garant, une attestation d’employeur – ou de celui du garant – la photocopie de la taxe foncière (ou des impôts locaux si le garant est propriétaire de son logement), un R.I.B, les quittances de loyer de la précédente location.

Quelles conditions remplir pour obtenir un logement HLM ?

Pour être éligible à un logement HLM, vous devez remplir deux critères : le premier est d'être de nationalité française ou titulaire d'un titre de séjour valide. Le deuxième est de justifier de ressources n'excédant pas certains plafonds selon votre situation familiale (le plafond de ressources diffère donc selon si vous avez des enfants à charge ou pas). Les ressources prises en compte sont les revenus nets imposables de l'année n-2 (salaires, RSA, minima sociaux hors allocations familiales - consulter le CAF pour connaitre le montant), soit ceux de 2019 en 2021.

Les demandeurs de logements sociaux peuvent désormais utiliser le site Demande-logement-social.gouv.fr pour déposer leur demande ou renouveler leur dossier. Les pièces à fournir pour votre demande de logement social sont la carte nationale d'identité (ou le titre de séjour en cours de validité), les 2 derniers avis d'imposition sur le revenu, le livret de famille, le dernier décompte des prestations familiales versées par la CAF (ou la MSA, si vous relevez du secteur agricole).

Il y a deux types de logement HLM : ceux relevant du parc financé par le Prêt locatif à usage social et ceux relevant du parc locatif financé par le Prêt locatif aidé d'intégration. Pour lePrêt locatif à usage social (Plus), il donne lieu à des aides spécifiques (subvention de l’Etat, taux de TVA réduit…). Cela permet aux organismes HLM de favoriser la mixité sociale au sein d’un même programme de construction. Pour lePrêt locatif aidé d'intégration (Plai). Il finance le logement des ménages qui rencontrent des difficultés d'insertion.



logement supeuplé, mal-logement, fondation Abbé Pierre


Logement surpeuplé



Grandes villes ou pas, des familles entières à petit revenu vivent dans un petit logement de taille insuffisante, en HLM ou autre. Pour 12 millions de français, le mal-logement est une réalité qui affecte le quotidien. Le surpeuplement concerne près de 1 million de personnes. Une partie vivant dans les logements sociaux.

Beaucoup de personnes, même avec des fiches de paie, sont en attente d’une offre de logement. Obtenir un logement est parfois semé d’embuches. Le délai est souvent anormalement long. Et pendant ce temps, avoir une chaise pour 5 ou ne pas avoir de table pour manger comme poser des matelas par terre pour dormir est la vie menée. Les cas sont nombreux. Par exemple, une famille qui vit au 7ème étage, sous les toits, avec l’air quasi-irrespirable et le froid qui passe sous la porte… Des jouets entassés qui ne sont jamais sortis… les punaises…

Le manque d’espace fait tout calculer au millimètre ! On a tous en mémoire des exemples de logements médiocres sur Paris avec des bailleurs peu scrupuleux. Mais il n’ya pas que la capitale qui est concernée. En Bretagne, par exemple, le parc locatif social est aussi insuffisant. Environ 7 000 demandeurs de logement social y vivent en surpeuplement. Quand on a jamais connu cette situation, c’est difficile de comprendre. Vivre dans 45 m2 à 7, ne permet pas d’avoir d’intimité, de conditions honorables pour vivre. Les enfants ne peuvent pas jouer à l’intérieur, il faut aller dehors. C’est du camping permanent. Malheureusement, il y a toujours un dossier qui est prioritaire avant toutes ces familles nombreuses.

Pour palier au manque de place, il est possible de stocker des jouets, des vêtements dans un espace pour stocker hors du domicile. Le self-stockage permet de pouvoir accéder à ses biens personnels 24/24 et 7/7, si besoin. Avec un code personnel, chaque utilisateur peut aller dans son local de rangement. Un local de stockage de 1 ou 1,5 m2, c’est comme un grand placard. Cette option permet de gagner la place qui manque chez soi. En attendant un accès au logement synonyme de nouvelle vie. En attendant d’avoir l’espace suffisant pour chacun, pour dormir, ou pour travailler, jouer… Le box de self-stockage sous télésurveillance et sous alarme dépanne. C’est un endroit de stockage sain, un espace sécurisé sous surveillance vidéo. Entreposer dans un endroit, chez une société de location sécurisée permet de vivre un peu mieux.



Le self-stockage est plus qu’un endroit pour stocker les objets dont on ne veut pas se séparer. C’est aussi un box pour stocker sécurisé. Caméras de vidéosurveillance, alarmes anti-intrusion, contrôle des accès via un digicode pour activer le code personnel (ou le badge), détection incendie, détecteurs de mouvements. Un tas d’équipements contre l’intrusion est actif en permanence, jour et nuit.



Plus de choses que de place, logement encombré

Plus de choses que de place



L’industrie du self-stockage connait un boom, en partie, en raison du coût élevé des logements. On cherche un espace supplémentaire surveillé parce que la maison est trop petite. Souvent les petites surfaces de stockage de différentes tailles (1, 2 ou 3 m2) sont remplies de boîtes, de sacs, de valises, de petits mobiliers, de bibelots, d’affaires saisonnières, de vêtements, de chaussures…

Très souvent, on pense utiliser les boxes à louer pour quelques mois, mais dans de nombreux cas, la location d’un garde meubles sécurisé relié à un centre de télésurveillance, va durer des années. On utilise la location de box individuel, sans frais d’entrée, sans frais de dossier, sans caution, pour compléter son espace de vie. Une pièce en plus à son habitation trop étroite. Près de 2 000 sociétés de garde-meubles à louer de toutes superficies parsèment le territoire français. Avec des taux de remplissage insolent, le nombre de centres de stockage va continuer de croitre pendant les années à venir.

Ce service de location de container ou de pièce de stockage dans un entrepôt répond à des situation de manque de place, mais surtout à des situations de la vie de tous les jours. En cas de déménagement, de divorce, d’un héritage, d’une mutation à l’étranger, une expatriation… En cas de naissance d’un enfant, de stockage de matériel et de marchandises pour son entreprise… Les utilisateurs sont nombreux (une des raisons principales est les déménagements).

L’industrie est connue avec la télévision et les émissions aux enchères de garde-meubles. On voit des containers maritimes et des espaces de self-stockage dans les séries américaines, avec un cadavre entreposé, le butin des voleurs…à quelques minutes du centre ville et des autoroutes ! La réalité est plus prosaïque. Les conteneurs et les entrepôts de boxes de stockage individuel, renferment surtout des affaires de la vie de tous les jours. Ils sont la solution idéale pour l’entreposage d'électroménager, cartons de déménagement, matelas, sommier, outils, livres, vélos, etc. Le self stockage est flexible, mieux que la caisse en bois dans une entreprise de déménagement pour votre besoin de stockage.



louer un box de stockage dans un garde meuble


Pourquoi louer un boxe de stockage ?

Simplement parce que ces solutions de stockage en libre-service, sont moins chères que de louer des m2 en plus dans un nouveau logement ou d’acheter une maison plus grande. Le prix d’un garde-meuble oscille selon la ville. Un espace de 3 m2 coûte bien plus cher à Paris, que dans une ville comme Saumur.

C’est dans la nature des gens de garder des choses. On amasse. Le nombre de clients en France qui stocke des objets et des effets personnels ne cesse d’augmenter. Les conditions de stockage sont excellentes. Vous retrouvez vos effets personnels dans l’état dans lequel vous les avez laissés. Comme on ne veut pas s’encombrer, les gens laissent leurs affaires dans le centre de location d’espaces de stockage ! Fait contradictoire, il n’est pas juste de dire que ce sont uniquement les gens qui n’ont pas de place. Plus on a de place, plus on veut garder. Des personnes ayant des maisons, sont aussi des adeptes du self-stockage pour garder une multitude de choses !

Un des avantages de ce type de service, est que vous pouvez changer de taille de boxe individuel selon vos besoins. On peut transférer ses affaires dans un espace à louer plus petit ou plus grand, quand on veut, pendant le stockage. Le loyer s’adapte à tous les coups. On peut faire appel à ce service et opter pour un box évolutif. Ce sont des espaces de stockage modulables. Pratique ! Toute personne qui a besoin de stocker en toute sécurité, peut profiter d’une place de stockage ou d’une location de conteneur en libre-accès avec les services de stockage du siteLocation-gardemeuble.fr.




vivre dans un espace réduit

Vivre dans un espace réduit




Quelques conseils peuvent vous permettre de vivre une expérience plus agréable dans votre habitation restreinte. Il faut savoir faire de la place, des compromis. Pour survivre, suivez nos conseils.



Jeter, garder, entreposer

Tout ce qui est cassé, abîmé, il faut le jeter. Tout ce que vous n’avez pas besoin au quotidien ou qui est encombrant, il faut décider de le garder chez soi ou de le stocker ailleurs. Dans le grenier, la cave, un sous-sol ou le garage des amis ou de la famille. Ou, pour plus de sécurité et pour ne pas déranger les autres, dans un box de rangement sous vidéo-surveillance, dans un centre de stockage. Nous mettons en garde sur le stockage de particulier à particulier car les problèmes peuvent vite arriver. Et oui, même pour une place pour entreposer. Les êtres humains sont ainsi. Besoin de place pour un particulier ou un professionnel ? Optez pour ce garde meuble sécurisé qui propose la location en plusieurs tailles. Meubles et objets sont à l’abri des intempéries, c’est mieux que les garages avec ou sans gardiennage. Transporter vos affaires à votre guise avec l’accès 7/24. Le tri par le vide a du bon !



Faîtes de la place pour l’autre

Vivre à plusieurs dans un habitat restreint implique que chacun doit avoir suffisamment de place pour ses affaires. Pour se sentir bien. Partagez les placards, le dressing, la salle de bain, les étagères…



Décoration

Les adultes et les enfants dans un logement ont le droit d’avoir de la déco qui leur correspond. Un petit espace est vite décoré. Choisissez ensemble pour que le cocon soit agréable pour tous. Pourquoi ne pas commencer par une idée commune de ce que vous voulez faire de votre espace ? Avec un lieu de stockage de biens hors de chez vous (conteneurs individuels de plain-pied et sous surveillance, ou un stockage en garde meubles secs), vous pouvez changer la déco selon vos envies, c’est le top. Essayer régulièrement de nouveaux agencements, dans le but d’optimiser la luminosité en fonction de la saison, d’augmenter la capacité de la partie salon quand vous recevez Entreposer des meubles hors de chez vous, en toute sérénité. Stocker provisoirement ou pour du stockage longue durée, c’est possible pour les fans de déco ! Vous pouvez tester différentes configuration : une entrée avec placard, différentes options dans votre salon-séjour… Faîtes tout votre possible pour avoir un charmant appartement.



Faîtes attention à ce que vous acheter

Un logement limité et la moindre place coûte cher ! Chaque objet doit absolument être bien choisi. Surtout, avant d’acheter, vérifier que vous en avez besoin. Que l’article trouve bien sa place chez vous. Utilisez chaque mètre carré. Rangez en hauteur. Mais ne vous encombrez pas de superflu. Votre logement doit être aménagé pour que rien ne manque et que rien ne soit superflu. On évite les gros canapé, le gros fauteuil… Suivant la forme de logement, certaines choses ne sont pas compatibles. C’est comme si vous aviez un logement étudiant avec sa kitchenette !



Optimiser l’espace

Il existe plein d’astuce de rangement pour habiter dans un petit immeuble. Un miroir pour agrandir une pièce, des placards jusqu’au plafond. Des couleurs claires pour rendre une pièce plus spacieuse et un logement très lumineux. Un lit avec un tiroir de rangement en dessous… Internet regorge de trucs et astuces pour ranger au mieux. Les entreprises d’ameublement sont très ingénieuses pour les rangements. Penser à une cabine de bateau, ou de voilier. Ce sont les spécialistes du petit espace ! Tout comme le camping-car où les meubles et effets personnels doivent être réduits. Portes coulissantes, table à rabats, écran plasma en office de porte de placard, tablette fixée sous le plan de travail pour se transformer en planche à découper… Il faut réduire la taille des objets et chercher des objets multi-fonctionnels.



Créer des habitudes, être ensemble

Pour vivre à plusieurs sans se marcher dessus, inspirez-vous des conseils ci-dessus. Et pour vous sentir bien, instaurez des rituels simples. Dites au revoir et bonjour, allez faire des promenades ou des activités avec un des membres de la famille, etc.



Stockez, louez un box de stockage sécurisé

Vous pouvez stocker dans des sacs, au-dessus des placards, sous le lit… Vous devez avoir toutes commodités mais pas de superflu. Et, si vous avez accumulé un tas d’affaires, faîtes appel à une solution externe comme la location de garde meubles. Pour particuliers et professionnels, la location de box de stockage est dans l’ère du temps et d’une grande flexibilité. Si vous manquez de place, ou pour l’archivage de vos documents personnels, c’est parfait ! Votre local ferme avec un cadenas. Vous avez un accès-libre au stockage de meubles et aux encombrants qui ne trouvent pas de place chez vous. Un code d’accès que vous tapez sur le contrôle d’accès (digicode) vous donne accès illimité à vos biens, en toute liberté et sans aucun frais supplémentaire. Les boxes de stockage sont ventilés et protégés. Il est donc possible de ranger des vêtements et autre objets fragiles pour garder un bel appartement. Du matériel de manutention est disponible pour vous aider à transporter les choses lourdes (chariots, diables, tirpalette….). Cela facilite le déchargement. Stocker temporairement ou pour des mois de stockage, c’est à vous de décider. Le contrat de location est sans engagement et le préavis est de quelques jours seulement. Demandez un devis gratuit, consultez le site Location-gardemeuble.fr. Avec plus de 10 000 boxes individuels, il y en a bien un pour vous. Une place pour stocker proche de chez vous ! Adaptée à votre budget. Utiliser aussi le calculateur de volume pour vous permettre de trouver la bonne surface de stockage à louer. Une fois trouvée, choisissez la taille de votre espace de stockage sous caméras de surveillance. Un conseiller Location-gardemeuble, peut vous aider du lundi au vendredi, par téléphone. Ou par mail, aux heures qui vous conviennent. Et n’oublier pas d’assurer le stockage pour une tranquillité optimale.


Le confort d’un habitat, ce n’est pas sa taille maisc’est d’abord le sentiment de sécurité qu’il procure. Plus l’espace est limité, plus l’esprit et illimité. A vous de jouer !







Autres choses utiles


Dans notre guide du déménagement, vous retrouverez des articles liés au stockage.

Sur le site Location-gardemeuble, les sujets sont variés et traitent de la façon de bien emballer et protéger ses affaires quand on va déménager ou entreposer ses biens personnels,

du bien-être lors du processus de déménagement, de la façon de bien vivre son déménagement car cela génère souvent du stress et de l'anxiété,

de la préparation de ce dernier. Et oui, avant de déménager, il y a beaucoup de choses à préparer avant le jour J : vendre des affaires, choisir un déménageur ou déménager seul...

Dans le guide, il y a aussi des conseils sur les déménagements courte ou longue distance en France métropolitaine, toutes les choses à ne pas oublier et les choses à faire rapidement ou dans plusieurs mois...

On a aussi des articles sur les dépenses liées à votre changement de situation, notamment le prix d’un déménagement ou des astuces pour économiser lors du transport de vos objets,

Vous retrouverez également des articles sur l’emménagement dans votre nouveau logis, comment se présenter à ses nouveaux voisins, comment installer une machine à laver, déménager dans une ville inconnue….

Nous traitons des sujets liés à l’entreposage avec des articles sur votre futur appartement et des travaux possibles à effectuer. Que faire comme travaux avant de vendre ? Ou sur le réaménagement intérieur...

Comme des articles et conseils pour les expatriés en raison de changement de vie, de voyage, d’une mutation, d’études ou pour le travail.