• Guide du déménagement • Guide du garde meuble • Proposer votre garde meuble

Location-gardemeuble.fr : Guide Déménagement

Emménagement

Déménager est une chose, emménager dans son nouveau logement en est une autre. Une fois que vos effets personnels sont dans votre nouvelle habitation et que le stress du déménagement est passé, il est temps de régler les derniers petits problèmes (casse, indemnisation...). Suivez nos conseils pour découvrir votre nouvelle ville, trouver de nouveaux amis et peut-être l'amour de votre vie ?

Tout ce qu'il faut savoir quand on emménage dans une nouvelle ville.


Malheureux avec votre déménagement ? Suivez ces 4 étapes pour obtenir satisfaction

malheureux après son déménagement, Location-gardemeuble.fr


Le changement de lieu d’habitation n’est pas une tâche facile. Un nouvel environnement est souvent perturbant car on perd nos repères. Ajoutez à cela une entreprise de déménagement qui ajuste le prix final de votre déménagement en totale désaccord avec votre budget initial ou des meubles abîmés et votre déménagement tourne au cauchemar.

Chaque année, on dénombre de nombreuses plaintes contre les déménageurs. Sur plus d’1 million de déménagement effectués chaque année par les déménageurs professionnels, il arrive que des clients soient mécontents.

Bien que les problèmes de transport soient variés, certains ont tendance à être plus récurrent que d’autres : meubles pris en otage, biens perdus ou endommagés, retard de livraison, camion trop petit, changement de tarif sont des exemples de motif de plainte les plus courants.

Si vous êtes mécontent du travail effectué par une société de déménagement, vous allez peut-être effectuer les démarches nécessaires pour obtenir ce qui vous revient de droit. N’oubliez jamais que prendre une décision trop hâtive comme le dépôt d’une plainte et l’ouverture d’une procédure judiciaire n’est peut-être pas le meilleur moyen pour obtenir de bons résultats.

Avant de poursuivre un déménageur, le consommateur doit examiner plusieurs options.

Suivez ces 4 étapes pour pallier au manquement de votre entreprise de déménagement et pour obtenir une réponse qui sera satisfaisante pour vous.


contrat déménagement, Location-gardemeuble.fr

  1. Vérifiez votre contrat

"La première chose que vous devez faire, c'est de regarder le contrat que vous avez signé avec le déménageur", a déclaré Thomas, avocat.

Lisez attentivement les termes et les conditions définis par la société. Certaines réponses à vos problèmes sont traitées dans les conditions.

Il en va de soi : votre déménageur doit bien sûr vous livrer vos meubles en bon état !

Si un dégât est causé, il doit vous dédommager. Sa responsabilité est engagée. Le contrat indique souvent que vous devez informer la société de tout dommage et déposer une réclamation sous un certain délai. « Dans les 10 jours suivant la livraison de votre mobilier (à partir du lendemain du déménagement et pendant 10 jours, dimanches et jours fériés inclus) », déclare Thomas. Dans ce cas, privilégiez la lettre recommandée avec accusé réception. Le contrat peut également stipuler les limites de remboursement.

Julie est juriste et connait bien le secteur du déménagement. Selon elle : « Lorsque votre déménagement est terminé, vous êtes en droit de vérifier l’état de vos affaires en présence du déménageur ». Elle ajoute « Le déménageur est rarement content lorsque cela se produit. Si vous faîtes ce contrôle, ne tardez pas trop pour ne pas abuser de son temps ».

Parfois, le délai de réclamation peut dépasser le délai des 10 jours. Dans ce cas, Julie recommande de vérifier certains points. « Si votre déménageur ne vous a pas fourni, en même temps que le devis, le document qui rappelle les règles de responsabilité de l’entreprise, le délai passera à 3 mois ».



Généralement, si un bien est endommagé ou cassé, le déménageur doit vous indemniser. Néanmoins, il existe des exceptions. Julie déclare « Si la faute vous revient : vous avez emballé vos affaires (vous-mêmes) et cela a été très mal fait, le déménageur ne sera pas responsable ». Elle ajoute : « Si votre bien était déjà dégradé ou trop vétuste avant le transport, idem. Et bien sûr, en cas de force majeur (accident, intempérie, incendie, vol de camion déménagement…) ».



2. Aviser la société


"Le moyen le plus rapide et le plus efficace pour résoudre un problème est de parler directement aux déménageurs", dit Thomas.

Lorsque vous contactez l'entreprise, suivez les directives décrites dans le contrat. Conservez un listing de vos communications avec le déménageur. Notez la date à laquelle vous avez initialement contacté l'entreprise et décrivez votre plainte. Ensuite, faites un suivi des réponses que vous recevez du déménageur. Vous pouvez appeler ou envoyer des mails.

Avant de contacter la société de déménagement, vérifier certains points. Les déménageurs sont loin d’être tous des voleurs ! C’est pour cela que nous recommandons toujours de choisir une entreprise NF Service ou membre de la Chambre Syndicale.

Par exemple, le déménageur vous annonce une augmentation du tarif une fois la prestation effectuée. Le prix découle de la signature d’un devis signé entre vous et le déménageur. Il est tenu de s’y tenir. Mais quand cette augmentation se produit, Marc, déménageur à Caen justifie cela en expliquant à son client « Depuis la signature du devis vous avez demandé une prestation supplémentaire qui a fait l’objet d’un avenant, accepté par vos soins ». Il ajoute « Un couple avait très mal renseigné mon commercial. Il avait affirmé qu’un ascenseur était présent sur le lieu d’arrivée alors qu’il n’y en avait pas ! Cela justifie un supplément tarifaire ! ». Marc nous explique que lorsque le problème inverse se produit, il agit avec professionnalisme « Il est arrivé en mars dernier que ma société ait facturé un camion trop grand pour transporter les meubles, le client a légitimement demandé que le tarif soit revu à la baisse. Nous avons accepté sans rechigner. Nous ne sommes pas là pour tromper nos clients. Notre profession souffre assez d’une mauvaise image ».

Dans sa vie de déménageur, Marc a connu beaucoup de situations. 30 ans de métier au compteur et véritable passionné par son métier. Marc nous explique qu’il y a 3 ans, son commercial avait prévu un camion trop petit pour transporter la totalité des meubles de son client, de Caen à Brest. « J’ai dû prévoir un autre camion afin de prendre en charge tous les meubles. Mon commercial a sous-évalué le volume des meubles, la faute nous incombe. Jamais je n’augmente le prix. C’est peu commercial et surtout illégitime En revanche, si le client avait fait une sous-évaluation de son mobilier en oubliant de compter sa cave, par exemple, je n’aurai pas hésité à lui réclamer un supplément sur le tarif initial car cela aurait été de sa faute.

Olivier est propriétaire d’une entreprise de déménagement et d’un garde-meuble à Lyon. En Janvier dernier, un membre de son équipe a eu une panne de réveil. Résultat, un retard dans la livraison des meubles de son client. Olivier, membre de la Chambre Syndicale nous explique « j’ai compensé le préjudice subi par mon client du fait de mon retard. Mon client a perdu une journée de travail et sa femme a dû dormir à l’hôtel. J’ai dédommagé financièrement mon client, en accord avec lui ».



plainte déménageur, médiation déménagement, Location-gardemeuble.fr


  1. Agir : La médiation


« En règle générale, les déménageurs acceptent la médiation. Un procès peut nuir à leur réputation », dit Thomas.

Si, malgré votre bonne intention de faire respecter vos droits et de traiter directement avec le déménageur, vous ne parvenez toujours pas à résoudre votre litige, d’autres options s’offrent à vous.


  1. Agir : Le dépôt d’une plainte

Il est possible de déposer une plainte à la Direction Départementale de la Protection de la Population ou à la Fédération Française des Déménageurs. Par exemple, si votre déménageur disparaît avec vos biens, vous pouvez les informer.

Si votre déménageur est membre de la chambre Syndicale du déménagement, il est possible de solliciter cette dernière. La Chambre Syndicale du déménagement cherche le plus souvent une solution amiable en engageant une médiation. Il contacte toujours l’entreprise au nom du consommateur. Sachez que si elle tranche en votre faveur, le déménageur membre devra s’y souscrire.



Autre solution sans avocat : saisissez la juridiction de proximité ou le Tribunal d’Instance.

Votre litige sera alors porté devant la juridiction compétente : Avant d’engager ce type de procédure, il est important d’estimer le montant du préjudice :


  • Pour des dommages inférieurs à 4 000 euros. Saisissez la juridiction de proximité en déposant un dossier au greffe. Il sera encore possible d’obtenir un accord via une médiation. Dans ce cas, vous pourrez toujours annuler votre recours. La durée de la procédure se situe entre 2 et 5 mois.

  • Pour des dommages situés entre 4 000 et moins de 10 000 euros. Saisissez le Tribunal d’Instance.


Solution avec avocat : Saisissez le Tribunal de Grande Instance :


  • Pour des dommages estimés à plus de 10 000 euros. Saisissez le Tribunal de Grande Instance. La durée de la procédure peut durer des années.


Quoi qu’il en soit, il ne faut jamais tarder à régir en cas de problème avec son déménageur. Le délai de prescription pour être indemnisé est d’un an à compter de la date du déménagement



10 choses que vous devez faire lors de votre arrivée dans votre nouvelle ville après un déménagement

Lire la suite


12 façons de construire votre réseau dans une nouvelle ville

Lire la suite


9 façons de rencontrer des célibataires dans une nouvelle ville sans rendez-vous en ligne

Lire la suite


Top 5 des villes les plus chères et les moins chères pour s'installer !

Lire la suite


Emménagement : et si vous louiez vos meubles ?

Lire la suite


Déménager dans une ville inconnue ? Les secrets pour ne pas se tromper

Lire la suite


Les différentes solutions pour emménager

Lire la suite