Recyclage rime avec box de stockage

Le recyclage des déchets électriques et électroniques (DEEE) prend une part de plus en plus importante. La consommation des appareils comme les téléphones mobiles, ordinateurs, écrans plats, tablettes, ampoules basse consommation …explose. Quelles sont les solutions pour gérer et favoriser le recyclage de ces produits et comment un garde-meuble ou un centre de self-stockage peut jouer un rôle ?

 

 

La quantité de déchets électriques et électroniques produite en France augmente de 2 à 3 % chaque année. Depuis 2006, afin de favoriser le recyclage des déchets électroniques et d’atteindre les objectifs de taux de collecte fixés par la directive européenne relative aux DEEE, une filière spécifique a été mise en place. Le financement de cette filière se fait par le paiement d’une éco-participation lors d’un nouvel achat d’un appareil (de 0.01 euro pour un téléphone portable à 13 euros pour un réfrigérateur). Une étude de DELL datant de 2009 montre que la France est le pays qui recycle le moins en Europe, « seulement 50% des Français affirmant recycler autant que possible ». Tous les appareils électriques et électroniques sont recyclables (le taux de recyclage varie entre 74% et 86%). Le recyclage permet de produire des nouvelles matières premières secondaires et de fabriquer de nouveaux appareils en préservant les ressources naturelles. Les déchets électroniques contiennent toutes sortes de composants : des plastiques, mais aussi des métaux lourds (mercure et plomb) ou précieux (or, palladium) en petites quantités.

Que trouve-t-on dans les déchets électroniques ?
Il s’agit de tous les appareils utilisant de l’énergie électrique (sur secteur, piles ou batteries). Par exemple : électroménager, informatique, outillage… Par exemple, perceuses, tailles-haies, téléphonie, climatisation, réfrigérateur, congélateur, lave-linge, ventilateur électrique, aspirateur, fer à repasser, grille-pain, imprimante, ordinateur individuel, imprimante, téléphone, poste de radio, poste de télévision, machine à coudre, train miniature, console de jeux vidéo portable, ordinateur pour le cyclisme, détecteur de fumée, régulateur de chaleur….

Box de stockage rime avec recyclage :

Le recyclage est une bonne pratique. Un des obstacles majeurs au recyclage est le manque d’espace de stockage. Le self stockage est une excellente solution. C’est là que vous pouvez aider. Un petit box de stockage de 6m2, par exemple, peut-être utilisé pour stocker les déchets électroniques de vos locataires.

Que faire des déchets électroniques stockés dans un box de stockage ?
Si les objets électroniques sont en état de marche, vous pouvez les mettre sur  donne.consoglobe.com. Les personnes viendront alors les chercher chez vous (dans le box de stockage mis à disposition). C’est un excellent moyen de faire connaître votre activité principale : la location de box de stockage ! Ou, les donner à une association caritative comme Emmaüs, s’ils sont en bon état. Ou suivre les consignes de tri fixées par votre collectivité (dans le cas le plus fréquent, apport en déchetterie). Un partenariat avec la déchetterie la plus proche peut-être une bonne idée.

Pourquoi un centre de self-stockage peut proposer le recyclage de déchets électroniques ? 
Un centre de self stockage propose très souvent différents services comme la domiciliation, la vente de cartons, la location de véhicules… le recyclage est un service supplémentaire. Beaucoup de vos locataires stockent de vieux appareils électroniques car ils ne savent pas où les stocker. Mettre un box de stockage à disposition gratuitement à vos locataires n’est pas lucratif. Vous ne facturerez pas le box à un locataire. Vous faîtes cela pour d’autres raisons. Vous ferez cela dans le but de rendre service, de diversifier vos activités et dans le but de vous différencier de vos concurrents. Le fait de proposer un tel service peut vous faire beaucoup de publicité, faire fonctionner d’avantage le bouche à oreille. Une bonne partie des locataires de boxe de stockage vient de votre région. Vous récolterez les fruits plus tard, en obtenant des locataires qui ne vous auraient jamais connu sans cela.

Vous pourrez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *