Le devis déménagement

Le devis déménagement est une étape importante.

Soyez honnête avec le déménageur qui fait le devis déménagement et ne lui cachez rien. Une cave « oubliée » lors du devis déménagement peut, si le camion de déménagement prévu est plein, soit vous rester sur les bras dans votre ancienne demeure, soit engendrer un surcoût élevé (nécessité de faire un 2eme trajet avec le camion, heures supplémentaires…). Si cette cave avait été vue, le camion de déménagement aurait été choisi correctement !

Comment va se dérouler le rendez-vous pour le devis déménagement ?

Pour connaître les conditions d’intervention du déménageur, et sauf déménagement dans l’urgence, nous vous conseillons de prendre rendez-vous à votre domicile, pour l’établissement d’un devis déménagement. Lors de cette visite, il repère notamment le mobilier qui nécessite un soin particulier, difficile à démonter, déplacer ou remonter (piétement de table, armoire, piano, coffre-fort,…). Le déménageur va faire le tour de votre domicile pour évaluer le volume général et noter les points particuliers (objets de valeur, objets très encombrants…). N’oubliez pas de signaler tous les placards de rangement, de faire visiter cave, grenier ou garage, le contenu est souvent sous-estimé. Précisez au déménageur la formule déménagement que vous souhaitez, si vous comptez emballer ou démonter vous-même certains objets ou éléments de mobilier, etc…

Point sur l »emballage :

Vous avez plusieurs possibilités :

  1. Le déménageur se charge de tout (vous ne préparez absolument rien) : c’est la formule la plus simple pour vous. C’est bien entendu la plus cher mais, on profite généralement d’un déménagement pour « trier » ce que l’on a stocké et qui ne nous sert à rien. Au moment du déballage, il sera beaucoup plus simple de savoir dans quel carton se trouve tel ou tel objet, bien entendu indispensable, si vous l’avez emballé vous-même.
  2. Vous emballez tout vous même : En cas de casse, les garanties ne fonctionnent que pour les éléments emballés par le professionnel. Munissez-vous donc de bon matériel d’emballage et cartons de déménagement.
  3. Vous emballez le non fragile et vous laissez le fragile au déménageur : Emballez vous même le linge, les ustensiles de cuisines, les livres, bref, tout objet non fragiles, et vous laissez au professionnel le soin d’emballer le reste. Ceux ci disposent de matériel d’emballage adapté pour tout ce qui est fragile (cartons renforcés, papier bulle…). De plus, en cas de casse, la garantie fonctionnera. Cela ne vous empêche pas de trier vos objets auparavant…

Sur place, le déménageur pourra étudier les possibilités d’accès au départ du déménagement (fenêtres, montées d’escalier, ascenseur, accès à l’immeuble, possibilités de stationnement…) et plus généralement voir tout ce qui pourrait perturber le bon déroulement du déménagement (jour de marché, circulation, etc…). Il va vous posez des questions sur votre nouveau domicile (adresse, étage, accès…).

Pour l’emménagement, c’est à vous de vous informer sur ces mêmes possibilités d’accès au lieu de livraison, et d’en aviser le déménageur. En cas de difficultés non signalées (par exemple, un meuble qui ne « passe pas « dans l’escalier prévu, ou une impossibilité de stationnement dans une rue piétonne), vous vous exposeriez à supporter des frais supplémentaires (monte-meubles, main d’oeuvre…), pour organiser au mieux le travail à l’emménagement. Donnez toutes les informations dont vous disposez sur le futur logement, et mieux encore, faites un schéma d’implantation des meubles les plus importants à votre nouveau domicile.

En matière de déménagement, comme pour toute prestation de service, pas de prix imposés, ceux-ci sont librement fixés par l’entreprise de déménagement : pour connaître le coût de votre déménagement, vous pouvez donc consulter 1 ou 2, voire 3, entreprises de déménagement.

Autre point également important, c’est la date à laquelle vous souhaitez (ou devez) déménager. N’attendez pas le dernier moment pour trouver un déménageur. Suivant la période, des variations jusqu’à 50% sur le prix final peuvent être constatées. La période printemps / été est la plus demandée et aussi la plus chère. Les fins de mois également. Et les vacances scolaires. Si vous êtes dans ce cas, réservez vos dates plusieurs mois à l’avance, surtout si le déménagement doit durer plusieurs jours. Un déménagement ne s’improvise pas. Il doit se préparer avec sérieux avec l’entreprise de déménagement choisie. C’est votre patrimoine tout entier qui va déménager le jour J. Une bonne communication et une parfaite concertation sont nécessaires pour déménager en toute confiance.

Le déménageur doit vous présenter les différentes formules d’assurances et vous questionner sur les éventuels objets de valeur. La formule d’assurance de base rembourse en fonction du volume, donc très mal pour des petits objets. Poser des questions sur les techniques employées par le déménageur, surtout si vous avez des meubles particuliers : piano, coffre, tableaux de valeur…

En signant le devis de déménagement, vous acceptez l’offre proposée, le devis déménagement a même valeur qu’un contrat. Il doit être établi en double exemplaire. En cas de surcoût il faut établir un avenant. La facture finale doit être identique au devis déménagement, le cas échéant avec ajouts des avenants. Il doit comporter les éléments suivants : Nom de l’entreprise, adresse de l’entreprise, le numéro d’identification de l’entreprise (SIREN, SIRET, RCS), le nom du client, la date et l’adresse d’intervention, la durée de validité de la convention, la nature des prestations, le taux horaire de la main d’oeuvre, les sommes globales à payer (HT, TTC TVA comprise), la clause de révision du prix .

Les conditions générales de déménagement :
Elles précisent les responsabilités et engagements de chacune des parties. A lire attentivement.
Contenu du devis de déménagement : Le devis de déménagement est gratuit. Vous devez y trouver : la « Description » détaillée des services, les dates ou périodes d’exécution, le volume du mobilier, la distance kilométrique, e prix proposé et les modalités de paiement, la valeur du mobilier à déménager (selon votre estimation et déclaration).
Les conditions particulières d’exécution feront apparaître : la durée de validité du prix figurant au devis de déménagement, l’éventuel recours au passage par fenêtre ou monte-meubles, les conditions d’accès au départ et à l’arrivée (étages, monte-charge, portage…), les éventuelles prestations annexes au déménagement que l’entreprise peut proposer (dépose ou pose de cuisine aménagée, démontage et remontage de mezzanine, branchements électriques, débarras, etc…).
Signature du devis de déménagement, confirmation de commande, comme déjà indiqué, le devis déménagement comporte le montant de la déclaration de valeur du mobilier, et une fois accepté, il vous engage, ainsi que l’entreprise de déménagement. Lors de sa signature, le déménageur vous demandera de verser des arrhes, généralement 30% : en contrepartie, le déménageur réservera les moyens nécessaires au déménagement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *