Le garde meuble face au coronavirus

Que ce soit pour la grippe ou le coronavirus, chaque propriétaire de centre de self-stockage doit prendre des précautions pour se protéger, protéger ses clients et ses employés.

 

 

 

 

L’hygiène avant toute chose

 

Vous travaillez dans un lieu ouvert au public. On ne le répète jamais assez mais si vous devez être sur votre lieu de travail, il est important de nettoyer régulièrement les zones touchées par tous. De se laver les mains régulièrement. Si vous êtes malade ou avez des symptômes de la maladie, évitez de vous rendre à votre garde meuble. Pensez à bien éternuer dans votre coude. Utilisez des mouchoirs à usage unique. Ne mettez pas vos doigts à la bouche ou dans le nez. Ne vous frottez pas les yeux, etc.

 

Vous devez être proactifs. Il est impossible d’ignorer ce qu’il se passe dans notre monde, dans notre pays et dans les pays voisins. Se faire vacciner contre la grippe est préconisé chaque année. Votre centre de box fermé à louer a quasi 100% de chances de voir une personne qui est malade (grippe ou Covid-19). Il faut donc désinfecter régulièrement les poignées de portes, les claviers, l’appareil carte bleue, les stylos, le comptoir, les toilettes (cuvette, poignée, porte-serviette…), les poignées des chariots, les fontaines à eau, les distributeurs de boissons, les boutons ascenseurs, les barres anti-panique des portes… Faîtes attention avec les espèces remis en mains propres. Fournir du gel hydro-alcoolique est un plus.

Si vous ou un membre de votre équipe de box à louer est malade, restez chez vous. Le virus se propage à grande vitesse. Vos actions permettront de limiter la propagation de la maladie.

 

L’activité quotidienne de votre garde-meubles

 

Vos procédures d’exploitation doivent s’adapter à cette crise sanitaire. Prenez soins de vous et de votre entourage. Nous ne sommes sûrement qu’au début de la crise. En France, nous sommes à l’heure du confinement. Nous devons tous nous adapter. Certains pays comme l’Italie connaissent des mesures plus restrictives. Chaque pays traite différemment le virus. Parfois, les centres de location de box de stockage sont fermés. D’autres sont en activité restreinte. L’industrie du box self-stockage permet de pouvoir gérer à distance un grand nombre de situations. Il est possible d’envoyer un mail à tous vos clients pour leur expliquer les nouvelles mesures appliquées en raison de la crise. Vous devez avoir accès à la liste des contacts depuis un ordinateur disponible chez vous, afin d’éviter les déplacements inutiles. Certains centres d’espaces de stockage à louer disposent d’un accès à distance pour ouvrir le portail d’entrée et de sortie, pour créer des codes pour les nouveaux clients, pour visualiser les caméras de vidéosurveillance, gérer les alarmes… Avoir un site internet avec la possibilité de réserver en ligne est un plus. Vous pouvez ainsi piloter de loin l’activité de votre site d’entreposage de meubles et de matériel. C’est ce que fait Zenstock à Floirac. Le centre effectue des visites à distance et par téléphone, fait payer ses clients en ligne, fait signer de façon électronique les nouveaux contrats de location, etc. Ce mode de fonctionnement géré par les équipes du site Location-gardemeuble.fr est un vrai plus en ces temps malheureux.

 

Il faut que vous soyez préparé au pire. Il est possible que le confinement se poursuive et qu’il soit encore plus restrictif. Cela signifie de faire fonctionner votre société de box garde-meuble sans personnel ou avec une seule personne. Une bonne préparation vous permettra de faire face et de résoudre un maximum de situations. Accessoirement, vous éviterez aussi de perdre de nouveaux locataires. Surtout quand l’on sait que la demande web et téléphonique des locataires potentiels est en forte baisse depuis plusieurs jours. Si vous n’êtes pas équipés (gestion à distance, ordinateur portable, etc), faîtes-le rapidement, si cela est encore possible. Les délais de livraison sont déjà plus longs.

 

Si vous êtes bien préparés, vos clients ne seront pas soumis à des contraintes supplémentaires, autre que le virus. Un client qui ne peut pas accéder à son unité de stockage essaiera sûrement de vous contacter. Essayez donc de fluidifier le travail que vous avez avec une bonne préparation. On s’aperçoit que même si l‘activité est en nette baisse, certaines personnes ont besoin d’accéder à leur pièce de stockage. Et que de nouveaux locataires arrivent encore. Il faut que vous puissiez rendre facile leur emménagement. Si votre entreprise d’espaces sécurisés ne peut accueillir de nouveaux clients, communiquez ces informations dans votre fiche Google business, dans votre page Location-gardemeuble.fr en envoyant un simple mail à contact@location-gardemeuble.fr, dans les Pages Jaunes, etc. Pour ceux qui utilisent le service de « réception d’appel et/ou des contrats de location », sachez que les équipes Location-gardemeuble.fr continue le travail en télétravail.

 

Vous allez devoir affronter des situations sans précédents. Par exemple, des locataires devront décaler le déménagement du local de rangement et demanderont peut-être un geste de votre part. Du fait de mesures plus restrictives par le gouvernement et par votre société, il se peut qu’il soit dans l’impossibilité de déménager leurs affaires. Vérifiez votre contrat de location pour voir s’il couvre un point comme celui-là. Surtout si c’est vous qui fermer votre établissement alors que le gouvernement ne l’a pas encore demandé. Regardez bien vos cas de forces majeures.

 

 

 

Le self-stockage minimise les risques

 

L’activité du self-storage est connue pour bien résister aux crises. Nous l’avons vu avec la crise de 2008. Même si le risque n’est pas nul. Vous pouvez gérer les procédures à distance et mettre en place les bonnes pratiques en terme d’hygiène au sein de vos locaux de stockage. Restez vigilant, dès les premiers symptômes de la maladie, restez chez vous. Que vous soyez dépisté ou non au coronavirus, évitez les contacts avec les autres le plus rapidement possible. Inutile de penser au pire. Continuez votre travail (même si celui-ci doit être adapté à la situation exceptionnelle), et suivez bien les directives du gouvernement.

 

Les impayés

 

Il est possible que certains de vos locataires aient des difficultés de paiement. Notre économie sera forcément chamboulée du fait de cette pandémie de coronavirus. Chaque entreprise de container ou d’espaces à louer en entrepôt cherchent à se protéger et à aider ses clients. Il sera toujours bienvenu de soutenir vos clients en ce moment difficile. Il peut être long mais il passera. Espérons-le, le plus vite possible. Même si la fermeture de votre établissement ou les accès restreints peuvent être une priorité, vous devez être conscient que de nombreuses personnes vont subir les effets négatifs de cette crise sanitaire. N’hésitez pas à échanger avec d’autres membres de l’industrie. Nous sommes tous confrontés à cette situation. Il est possible de faire appel à la CISS, la Chambre Interprofessionnelle du Selfstockage. Elle a sûrement des solutions à vous apporter et des conseils avisés à vous fournir. Un échange, même à distance peut permettre d’appliquer les bonnes pratiques. On ne peut pas penser à tout !

 

Gérer l’épidémie de coronavirus pour les opérateurs de self-stockage

 

Déclarée pandémie mondiale et urgence nationale, nous devons tous nous mobiliser. Nous vivons une période unique qui ne laissera personne indifférent. Il est difficile de penser que personne ne soit touchée. Quand je dis touché, cela ne veut pas dire que nous allons tous attraper le coronavirus ou que nous devons craindre pour nos vies. Beaucoup attraperons le virus, la plupart s’en sortiront bien, avec des symptômes plus ou moins modérés. Espérons que le moins possible pleure un proche. Mais la réalité et la baisse d’activité générale entraîne un effet négatif sur la plupart des affaires des entreprises. Selon le secteur, nous serons plus ou moins touchés. Il y aura des dommages collatéraux plus ou moins forts. Pour le moment, nous sommes dans une période d’incertitude avec de nombreux bouleversements. De nombreux pays essaient de limiter la propagation du virus. On a tous compris qu’il fallait respecter des distances sociales et adopter des mesures d’hygiènes plus strictes. De nombreuses vies se voient perturbées. On ne peut rendre visite à des proches très âgés. On doit arrêter une compétition sportive alors qu’on se prépare à cet événement depuis notre enfance, etc. Les exemples sont nombreux. A cette situation exceptionnelle, on ne peut éviter de penser à une future récession économique. Même si la santé de nos proches, du corps médical et de toutes les personnes qui s’efforcent de préserver les livraisons des denrées alimentaires, les agriculteurs, etc, est primordiale. Il est fréquent qu’en période de crise, que les opérateurs de box pour ranger fassent des promotions. Attention tout de même à ne pas louer trop de boxes à bas prix. Il faudra des mois ou des années pour revenir à un niveau normal. Mieux vaut avoir un taux de remplissage moins élevé et des prix haut qu’un centre rempli à 100% avec des prix bas. La rapidité avec laquelle nous pouvons tous revenir à la normalité reste à voir. L’incertitude est source de stress et nous n’avons probablement pas vu le pire de cette crise. Prendre des précautions pour soi et ses clients, être pragmatique dans la prise de décision, rester aussi calme que possible et garder une vue d’ensemble sont autant de moyens de lutter contre l’inconnu, de faire face aux frustrations et de s’adapter aux conditions changeantes.

 

 

 

 

Un dernier point sur la sécurité des données

 

La cyber-hygiène garantit que les ordinateurs et leurs utilisateurs ne sont pas inutilement exposés aux virus numériques. Les logiciels malveillants, les ransomwares et autres bogues néfastes peuvent infecter les ordinateurs et les systèmes, les rendant «malades», les empêchant de fonctionner comme ils le devraient. En ces temps malheureux, mieux vaut éviter ce genre de choses et mieux vaut se concentrer sur ce qui compte vraiment : vous, vos proches.

Un ransomwares ou rançongiciel en français, est un logiciel informatique malveillant, qui va prendre en otage vos données. Le ransomware chiffre et bloque les fichiers contenus sur votre ordinateur. Le criminel vous réclamera une rançon en échange d’une clé permettant de les déchiffrer. On a vu cela en Russie, en Allemagne, en Australie et aux Etats-Unis. La France n’est bien sûr pas à l’abri. Bien souvent, le ransomware s’infiltre sous la forme d’un ver informatique, à travers un fichier téléchargé ou reçu par email et chiffre les données et fichiers de la victime. Il est donc important en temps de crise sanitaire de ne pas cliquer sur tous les liens que vous pouvez recevoir. Même si le mail peut jouer sur un facteur émotionnel, réfléchissez vraiment à 10 fois avant de cliquer. La finalité est d‘extorquer une somme d’argent. Le paiement en monnaie virtuelle est souvent demandé afin d’éviter toute trace. La crise du coronavirus est pour les cybercriminels une occasion de plus pour attaquer. Tout comme ils le font en cas de catastrophes naturelles, d’escroqueries traditionnelles, etc. Alors que beaucoup de personnes travaillent dur pour soigner les malades et que d’autres sont au chômage, les cybercriminels se font un malin plaisir de répandre leur toile d’araignée. Ils exploitent les inquiétudes et les craintes humaines face à cette tragédie pour voler des mots de passe, des données et de l’argent. Faîtes attention aux mails qui donne des conseils sur la maladie ou qui permettent de l’éviter. Méfiez-vous donc des liens cliquables. Assurez-vous que la source est fiable. Mieux encore, rendez-vous sur la page Web de la source et obtenez les informations directement sur le site pour éviter tout risque de contamination accidentelle. Ne téléchargez pas de pièces jointes d’e-mail. Faîtes attention si le mail vient d’une personne que vous connaissez. Elle peut, sans le savoir, vous transférer un mail infecté par un logiciel malveillant. Vérifiez que votre logiciel anti-virus est à jour.

Le coronavirus fait des dégâts, mais la menace finira par disparaître. Alors que beaucoup seront touchés, la vie se normalisera bientôt. Vous avez le pouvoir de vous protéger et de protéger vos proches. Bon courage à tous !

Vous pourrez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *