Bordeaux, ses tarifs garde-meubles et son club de foot

Bordeaux est une ville dynamique qui a vu une très forte implantation de centres de location de box en centre-ville et aux alentours. Les investisseurs comme les particuliers aiment cette ville !

 

 

Pourquoi un essor de l’offre de garde-meubles à Bordeaux ?

Les raisons sont multiples.

Tout d’abord, la demande en espace de stockage est très soutenue en France et particulièrement à Bordeaux, du fait de sa dynamique : arrivée de la LGV… Des milliers de déménagements font que de nombreux bordelais ont besoin de ranger des affaires durant quelques semaines ou plusieurs mois. L’offre s’est adaptée à cette demande. C’est pourquoi les propriétaires construisent des centres de box à louer sécurisés.

Une autre raison est que le prix de l’immobilier dans la capitale girondine ne cesse d’augmenter. Se loger devient cher et le garde meuble bordeaux devient une alternative économique pour entreposer des effets personnels ou professionnels. Selon Fabrice de MeilleurAgent.com, « l’évolution du prix de l’immobilier à Bordeaux est en forte progression. Plus 46% en 10 ans, + 27% en 5 ans, + 21% en 2 ans, +10% en 1 an ». Les mètres carrés sont précieux. L’offre de box self-stockage est une solution adoptée par de nombreux ménages.

Cette solution est préférée de loin aux offres de location de garage ou de cave. Ces dernières sont trop humides, quand ce n’est pas les souris qui habitent dans le local à la place de vos cartons et meubles. Une cave ou un garage à Bordeaux est souvent sujet aux vols et vraiment pas pratique quand l’on veut emménager dedans. Le box self-stockage chez Homebox ou Shurgard présente l’avantage d’être vraiment bien sécurisé (vidéosurveillance, code, caméras, gardiennage, alarme…). Comme ce sont des locaux construits spécialement pour le stockage, il est très facile de déménager ses biens dans le box de rangement (place de parking, chariot…). Et en self-stockage, pas de souris, de cafards ou autres insectes qui font peur.

 

 

Cette notion de qualité du stockage est d’autant plus importante quand l’on sait que depuis le début de l’année, la vie des Bordelais rime avec cirés, imperméables, bottes de pluie, parfois pieds mouillés, buée derrière les vitres du tramway, temps tout gris. L’hiver 2017/2018 a été le plus pluvieux depuis 1957 selon Météo France ! Les taux d’humidité sont donc élevés. Ce qui n’est pas bon pour l’entreposage de meubles en bois, de vêtements, de cartons…

Selon les experts du self-stockage du site Location-gardemeuble.fr, une autre raison qui explique l’essor des espaces de stockage à Bordeaux est que disposer d’un centre de location de box individuel est très rentable. Les retours sont très bons. Peu de personnels, peu de charges… Une des choses les plus difficiles, est de trouver le terrain. Après, le retour sur investissement dépendra de la construction (baie vitrée, alarme, box chauffé…). C’est pourquoi, le développement de l’offre d’entreposage se tourne vers les villes aux alentours comme Bègles, Pessac, Mérignac, Carbon Blanc, Artigues-près-Bordeaux, Montussan, Gradignan, Bouliac, Bruges, Cestas, Canéjan

 

 

Quel est le prix d’un box à louer à Bordeaux ?

Les tarifs garde-meubles sont assez stables. Avec une demande soutenue, le coût d’un garde meuble devrait exploser mais ce n’est pas le cas. La concurrence joue en faveur du consommateur. Les propriétaires aiment faire de nombreuses promotions pour « gagner » le client. Les opérateurs traditionnels ont vu l’arrivée d’une offre low-cost en container ou en box individuel en bois. Les tarifs sont donc assez stables. La plupart des opérateurs préfèrent se concentrer sur le développement de nouveaux centres.

 


 

Le coût d’un garde meuble à Bordeaux et à proximité, en container maritime de 14 mètres carrés, varie entre 79€ et 120€ (prix Location-gardemeuble.fr)

Un box de stockage à Bordeaux et aux alentours de 12 mètres cubes, dans un entrepôt très surveillé et accessible quand bon vous semble, coûtera entre 70 et 100 euros.

 


 

Si vous êtes à la recherche d’un box de stockage à Bordeaux, le loyer est important mais nous vous conseillons d’examiner d’autres points : l’accès à l’espace de stockage (escalier, place de stationnement pour le déchargement, box en accès 24h/24 et 7j/7…), les conditions de stockage (sec, ventilé, sans humidité…), la sécurité des lieux (alarme, caméras, digicode…).

 

Selon le site Location-gardemeuble.fr, composé d’une équipe de spécialistes de l’industrie depuis plus de 20 ans, le tarif moyen à Bordeaux est de 18 euros par m².

Il s’agit d’une moyenne car le site propose aussi bien des espaces à 8 euros le m² comme à 25 euros. La différence de prix est fonction du type de stockage (container bois, conteneur maritime métallique, box individuel dans un bâtiment isolé), de l’accès et bien sûr de la situation géographique. La tarification réelle, c’est à dire le prix garde-meuble réellement payé par le locataire est assez fluctuante. Il est fréquent que le locataire bénéficie d’une promotion (1 euro le premier mois de location, -50%, -20%, une assurance offerte…).

 


 

Si nous prenons l’exemple de mme Challégrini. Elle a loué un box au prix de 100 euros par mois. La durée d’entreposage a été de 3 mois. Elle a bénéficié du premier mois à 1€. Le coût de son stockage n’était pas de 100€ x 3 mois (300 €). Mais bien 1€ + 2 mois à 100€ (201€). Le loyer mensuel est donc passé de 100€ à 67€ ! Une belle remise, non ?

 


 

 

 

Bordeaux, ville rebondissante

Bordeaux ne manque pas d’atouts et d’histoires. Les années futures sont prometteuses.

Avec l’essor ces dernières années, des taux de remplissage des garde-meubles, il est sûr que le marché va encore fortement évoluer. Le taux d’occupation dépasse les 85% ! Tous les indicateurs sont au vert. Cette croissance continue du marché bordelais n’est pas prête de s’arrêter. Sauf récession, qui va contraindre les investisseurs à revoir leur copie et les locataires à économiser sur leur budget, en commençant par la location du garde meuble, il n’y a pas grand-chose à craindre.

Surtout, quand on voit que les plateformes entre particuliers offrent des solutions de caves, de granges, de garages, de greniers, de box à chevaux qui ne sont pas la meilleure solution pour entreposer ses effets personnels. Je vous rappelle tout de même que la plupart des locataires stockent un lit, dans lequel, on dort ! Ou de l’électroménager, comme une gazinière, qui sert à faire à manger… Des jouets d’enfants comme des peluches… Merci l’hygiène !

On s’aperçoit que les prix entre particuliers ne cessent de grimper sur ces plateformes de costockage depuis 3 ans. Par exemple, plus de 31 euros le mètre carrés pour une pièce qui fait partie des locaux d’une association culturelle, dans le quartier Jardin public-Chartrons, à Bordeaux. Vu la différence de sécurité et de facilité d’accès avec un véritable garde-meubles, on comprend pourquoi l’industrie du self-stockage à Bordeaux à de beaux jours devant elle.

 

 

Bordeaux est une ville qui attire les investisseurs de tout horizon. Selon les dernières informations, des investisseurs américains lorgnent sur les Girondins de Bordeaux, afin de hisser le club au plus haut sommet (comme le Paris Saint-Germain avec Colony Capital ou Strasbourg avec IMG Mc Cormack). Selon Vincent Chaudel « A ce jour, est évoqué un intérêt pour un duo d’investisseurs. Monsieur DaGrosa Jr qui dirige un fonds d’investissement en Floride et Monsieur Anschultz. Ce dernier est l’une des références du business du sport aux États-Unis. Propriétaire de plusieurs franchises en NBA et NHL, il gère des équipements comme des arénas, des stades et des salles de concerts ».

 

 

Dans la Garonne, un site de la filière hydrolienne teste le potentiel de l’énergie des courants. Un marché émergent mais prometteur. Inaugurée début mars, cette installation, conçue par la société iséroise HydroQuest, a de quoi fournir en électricité verte, ou plutôt bleue, près d’une centaine de foyers.

 

Bordeaux est une ville attrayante très prometteuse. Ce n’est pas Alain Juppé, maire jusqu’en 2020, qui nous contredira !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *