Cave : tout n’est pas assuré !

Les caves sont souvent accessibles par des inconnus et donc exposées aux vols. Les caves et les autres dépendances ne sont pas garanties comme l’habitation.

Une cave est souvent un lieu où on entrepose des vieilleries, des choses sans valeur. Il arrive que certaines personnes s’aventurent à entreposer dans leur cave des livres, des jouets, des bouteilles, des skis, des vélos, du matériel de pêche… Ces derniers éléments peuvent avoir une très grande valeur, jusqu’à des dizaines de milliers d’euros !

Les assureurs n’aiment pas trop entendre parler des affaires entreposées dans une cave

Pour les assureurs, les caves comme les garages sont considérées comme des dépendances dès lors qu’elles sont séparées du logement assuré. Une cave est rarement dans votre habitation. Elle est souvent située en sous-sol de votre immeuble, par exemple. Dans votre multirisques habitations, les dépendances font l’objet de paragraphes bien différents. Il n’est pas systématique que le vol soit couvert. Vérifiez donc bien cette partie dans votre contrat. Si vous stockez du matériel de valeur, il sera fréquent de devoir demander une extension de cette garantie. Elle sera le plus souvent sujette à majoration.

Autre point à vérifier, le système de protection. La cave doit être suffisamment protégée pour éviter toute intrusion. « Suffisamment protégée » signifie selon les contrats : porte pleine en bois ou en fer, vraies serrures homologuées (pas de simple cadenas), parfois porte blindée ! Examinez bien ce point car en cas de vol, vous ne serez pas indemnisé !

assurer une cave

L’indemnité en cas de vol dans ma cave

Ce dernier point n’est pas à négliger. Très souvent, l’indemnisation est très limitée. Les assureurs proposent le plus souvent un forfait. Par exemple, jusqu’à 1200 euros. Ou un pourcentage du total du mobilier assuré. Dans tous les cas, l’indemnisation est minorée par la franchise dommage (des centaines d’euros !).

Ne jamais entreposer dans sa cave

Il ne faut jamais stocker d’objets de valeurs dans votre cave. En effet, les tableaux, les collections… ne sont jamais garantis dans les dépendances.

Solution alternative

Les personnes qui souhaitent garder des affaires en toute sécurité ont le plus souvent recours aux services que l’on appelle « self stockage ». Un centre de self stockage est un bâtiment très sécurisé (alarme, vidéosurveillance…), qui est rempli de petits box, eux-aussi sécurisés (alarme individuel, porte pleine, serrure anti-intrusion…). Les box de stockage sont proposés à la location au jour, au mois ou à l’année. Ils sont destinés aux particuliers comme aux entreprises. Les centres offrent une sécurité accrue. Ils offrent également d’excellentes conditions de stockage. Il n’y a pas d’humidité, de poussière excessive, de rongeurs… Aujourd’hui, le self stockage est utilisé par des millions de français, ce qui en fait la solution préférée des français pour garder des biens.

Pour louer facilement un espace de stockage sécurisé et sain, nous vous conseillons le site Location-gardemeuble.fr. Vous trouverez rapidement tous les établissements près de chez vous.

Articles lus sur les caves

Inondation cave

Il est important que votre cave ne soit pas aménagée à des fins d’habitation. Elle ne doit pas avoir aussi un usage à titre professionnel. Pour les assureurs, c’est important. Il faut que votre cave, tout comme votre garage, ou votre grenier, un abri de jardin, soit une dépendance. Il n’y aura donc pas de lien direct avec une habitation comme peut avoir une véranda. Cette dépendance se trouve généralement à moins de 10 kilomètres de votre habitation. Les critères de votre compagnie d’assurance incorporent aussi une notion de superficie (qui sera assez petite).

Chaque assureur est libre du point de vue de la définition légale, car il n’y en a pas. Chaque compagnie à ses propres critères de sélection. Ainsi, une cave ne sera pas toujours concernée par les garanties d’une assurance habitation. Le mieux est d’appeler votre compagnie pour y voir plus clair.

L’assurance d’une cave n’est pas obligatoire. Parfois, une garantie Responsabilité Civile est suffisante, selon les cas.

Même si techniquement, l’assurance d’une cave n’est pas obligatoire, selon les cas. Elle est, dans les faits, indispensable. En effet, votre cave peut elle aussi subir, au même titre que votre logement, une inondation, un vol, une explosion… Il est donc conseillé d’assurer son contenu. Une cave est rarement vide.

Si vous n’êtes pas couvert, vous ne pourrez prétendre à aucune indemnisation en cas de sinistre à l’intérieur de votre cave. Pour obtenir un remboursement, ou être bien protégé, il faudra donc être couvert par une responsabilité civile, surtout si vous causez un dommage à un tiers.

Parlez-en avec votre assureur, expliquez-lui où est votre cave, ce qu’il y a dedans… Il sera le mieux placé pour répondre à votre besoin en terme d’assurance et de couverture.

Lisez-bien les petites lignes du contrat d’assurance. En effet, même si vous avez souscrit à une extension de garantie qui couvre votre cave du vol. Il n’est pas systématique qu’en cas de cambriolage, vous soyez indemnisé. Imaginez que vous vous fassiez voler des objets précieux (tableaux, pièces d’or, bijoux…), les assurances ne couvrent pas ce type d’objets de valeur. Cela est marqué dans les petites lignes. Aussi, l’indemnisation des dommages survenus dans une dépendance est généralement limitée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *