7 secrets pour déménager seul des meubles lourds

Nicolas est célibataire et il vit seul. Il a souvent déménagé pour son travail et a fait appel au service d’un garde-meuble plusieurs fois. Comme dans tout déménagement, il y a des meubles lourds. Avec un peu d’ingéniosité et en appliquant quelques astuces, il est possible de s’en sortir convenablement et de limiter les blessures ou les situations embarrassantes.

« Une fois, je me suis coincé le dos en déplaçant un buffet bas, juste en le poussant chez moi. Un mauvais geste est vite arrivé et cela n’arrive pas qu’aux autres ! » raconte Nicolas.

Seul, il est impossible de porter un tel meuble dans les escaliers, de le transporter sur le trottoir et de l’acheminer dans le camion déménagement, voir dans le box loué pour l’entreposage. Finalement, Nicolas a fait appel à 2 personnes trouvées sur un site de location de bras musclés.

Morale de cette petite histoire : planifier avant d’entreprendre le déplacement de certains objets.

 

Vous pensez déménager des meubles lourds ?

Location-gardemeuble.fr a interrogé des déménageurs d’expérience pour obtenir de nombreux conseils sur la façon de déplacer ce genre d’objet.

Voici une liste des conseils :

 

 

 

  1. Évaluer si vous avez besoin d’aide supplémentaire.

Soyons honnête, nous avons tous nos limites physiques. Nous ne sommes pas tous bâtis comme Arnold Schwarzenegger, dans ses plus belles années ou comme Dwayne Johnson ! dit Dominique, artiste qui a déménagé des sculptures.

Pour déplacer un meuble lourd et volumineux, on a tous besoin d’aide. Rien que pour la sécurité : un objet grand et lourd peut très facilement nous tomber dessus. On peut être vite déséquilibré.

 

  1. Éviter les zones dangereuses.

On évitera absolument de déplacer seul des pièces lourdes ou de grandes dimensions dans un escalier ou dans une zone pentue. La pente et la vitesse prise à ce moment précis, peuvent rapidement prendre le dessus sur vos forces. Une blessure est vite arrivée dans ce genre de situation.

 

 

Cette mésaventure est arrivée à Quentin, 25 ans. Il a loué une cave chez un habitant de son quartier, à Paris 11. Les escaliers pour accéder au lieu de stockage étaient anciens. Une sorte de colimaçon étroit en pierre. Pressé par le temps et au moment de descendre la porte de son armoire de 2.5 mètres de haut, achetée chez Ikea, il a été déséquilibré par la gravité de la pente et un mauvais appuie. Malgré la faible profondeur des marches, il s’est miraculeusement rattrapé en frottant contre les murs. Résultat de la manœuvre : quelques égratignures aux mains et aux coudes (rien pour la cheville ou les genoux, heureusement !), et une porte de placard bien endommagée. Cette dernière à continuer sa course, toute seule, juste en bas de l’escalier. Une chance que personne ne fut à la réception !

 

  1. Utiliser les bons outils pour faciliter le déplacement.

Faîtes-vous prêter, louez ou investissez dans du matériel adapté. Des pastilles en plastique sous les pieds des meubles permettent de faire glisser facilement un canapé ou une commode. Une table sur un tapis ou une couverture et l’objet volumineux n’aura plus qu’à être poussé. Il existe des sangles pour porter. C’est un excellent moyen pour réduire la fatigue. Pour un grande fauteuil, vous pouvez passer les sangles en bas de celui-ci et utilisez vos bras pour le soulever ou le déplacer. Il existe des sangles, utilisables à deux personnes, pour transporter de gros meubles sans se fatiguer.

 

  1. Prendre des précautions pour prévenir les blessures.

Mieux vaut prévenir que guérir.

A chaque fois que vous transportez un meuble volumineux ou lourd, de chez vous à la camionnette ou d’un véhicule au box de stockage, nous vous recommandons de pratiquer ainsi :

  • Soulevez toujours avec vos jambes et non avec votre dos. On pousse sur ses jambes !
  • Pliez vos genoux et pas le bassin (votre taille).
  • N’utilisez pas de chariots chargés d’objets que vous devrez pousser plus haut que votre poitrine.

 

 

Vous avez loué un box dans un centre de self-stockage trouvé sur le site Location-gardemeuble.fr ?

Rassurez-vous, la plupart des centres proposent gratuitement, sur place, des chariots adaptés au plus grand nombre, petit ou grand. Vous trouverez également des diables et des transpalettes. Une panoplie d’outils, rien que pour vous ! Simple et pratique, non ?

 

Portez toujours des vêtements appropriés et des chaussures fermées. Même si la température extérieure est estivale. On ne porte pas de claquettes !

Et bien sûr, si vous avez le temps, entraînez-vous en faisant les meilleurs exercices pour préparer votre déménagement.

 

  1. Protéger les meubles et les portes.

Gilles, des déménagements Tremblaye au Mans dit « il y a de fortes chances pour que vous heurtiez un cadre de porte, que vous abîmiez un meuble lors de la manoeuvre, ou que vous fassiez des rayures ».

 

« Les couvertures spéciales déménagement sont un excellent moyen de protéger les meubles, ainsi que les cornières en cartons. Aussi bien pour le transport, que pour le stockage », dit-il.

 

  1. Alléger la charge !

Enlevez toutes les pièces qui peuvent être détachées. Cela allègera la charge à transporter.

On videra son armoire, sa commode, avant de la déménager. On enlève les livres, les vêtements etc. Utilisez de petits cartons pour les livres. Vous porterez ces derniers individuellement. Une astuce est d’utiliser une valise à roulette. Une fois remplie de livres et d’objets divers, ils seront assez facilement transportables et bien protégés. Il existe de nombreuses idées de génie pour emballer les objets les plus difficiles de votre maison, en voici 19.

Dans le cas d’un canapé, on enlève les coussins. Vous les porterez à part, individuellement, dans le cas de gros coussins.

Pour une bibliothèque, on enlève les étagères. Le plus souvent, elles ne sont pas vissées au meuble. Elles tomberont à coup sûr lors du transport.

 

 

  1. Essayer d’économiser le moindre euro peut vous coûter très cher !

Mieux vaut dépenser quelques euros dans des patins glisseurs, des sangles et des couvertures, que de payer un médecin, des séances de kiné, d’ostéopathie… Sans compter la perte de temps.

Il est toujours possible de louer certains articles comme un diable ou un chariot à roulette.

Investissez un minimum pour économiser des milliers d’euros !

Vous pourrez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *