Les robots débarquent dans le self-stockage

« Bonjour, bienvenue dans notre centre de self-stockage, comment puis-je vous
aider ? ». L’employé qui accueille le client de ce centre de self-stockage de la
banlieue de Toulouse est un robot. Depuis juin 2015, Nicolas de Roquette,
propriétaire d’un centre Stockerseul à Aucamville s’est lancé dans un projet fou :
« Comme je gère le centre moi-même, j’avais des difficultés à accueillir les clients au
téléphone et sur site. De plus, je reçois sans arrêt des appels le vendredi soir ou le
week end de clients potentiels qui souhaitent visiter le site. J’ai tout de suite pensé
qu’il fallait revoir complètement la façon dont nous recevons le client. D’où l’idée du
robot de télé-présence. »

robot wyca self stockage

Dans la foulée, Nicolas a réuni une équipe de développeurs afin de fonder Wyca,

une jeune startup qui met au point un robot de télé-présence. « Un robot de téléprésence,
c’est un Skype sur roulettes : un écran et une webcam permettent
d’échanger par visio-conférence avec le client et une plateforme motorisée afin de
faire visiter le centre et de montrer le box. », explique-t-il. « Nous avons ajouté un
deuxième écran, tactile afin de signer les contrats et de valider les paiements et un
distributeur de cadenas piloté à distance. ». L’idée est de pouvoir piloter plusieurs
centres depuis un même lieu. Ainsi, les heures d’ouverture et les emplois du temps
sont optimisés. « Rien de tel qu’une visite du local pour convaincre le client. Grace à
notre robot, nous avons augmenté de 30% les ventes sur le site test ! »

Visite d'un box avec le robot Wyca

Outre l’accueil client, ce robot permet également de diminuer les coûts de levée de
doute en cas déclenchement d’une alarme. « Le robot peut se déplacer seul dans les
couloirs. Si une alarme sonne, il part immédiatement sur place pour faire un premier
constat, identifier le visiteur et éventuellement comprendre ce qu’il se passe. »
Détaille Stéphane Morillon, qui se charge des développements informatiques. « Nous
avons intégré le RobotLab, accélérateur robotique parisien, qui nous fournit
beaucoup de technologie. Nous devons encore améliorer l’intelligence artificielle.
Mais 90% du job est fait. Nous comptons commercialiser notre robot dès juin. »

Signature contrat avec le robot self stockage wyca

Wyca compte se développer à la fois en Europe et aux Etats Unis. Le lancement
officiel de la campagne de commercialisation est d’ailleurs prévu à Las Vegas lors de
l’ISS World Expo fin avril. E-SoftSys, éditeur de la suite logicielle Self Storage
Manager, est le grand partenaire américain de Wyca. Un stand commun a été
réservé pour présenter l’intégration du robot dans leurs logiciels.
L’objectif de Wyca ? Commercialiser 2000 robots à échéance 2020. « Il y a 55 000
centres de Self-Stockage rien qu’aux Etats-Unis. Cet objectif est donc largement
atteignable » estime Nicolas.

En savoir plus :

Site internet de Wyca

Chaîne Youtube de Wyca

L’équipe du site Location-gardemeuble.fr souhaite beaucoup de succès à Wyca !

Partager cet article :Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *