Entreposage Asie – Enjeux mondiaux du self-stockage

Si l’on compare la croissance de l’industrie de la location box self-stockage aux Etats-Unis avec celle de l’Asie, on s’aperçoit que cette dernière met plus de temps à s’imposer.

Le modèle de vrai garde-meuble en libre-service (à ne pas confondre avec une cave ou un garage chez un particulier) a débuté au Japon au début des années 90. Petit à petit, le concept est arrivé à Hong-Kong (fin 90) et à Singapour (début des années 2000).

Les villes sont de véritables labyrinthes verticaux ! Les boxes de stockage ont pris du retard pour différentes raisons. Par exemple, des projets ont été favorisés comme les constructions résidentielles…

Avec la classe moyenne émergente (personne avec plus de pouvoir d’achat disposant de logements petits), la conscience en besoin d’espace supplémentaire est apparue. Portés par le succès mondial du self-stockage, les investisseurs sont arrivés dans les pays comme Chine, Corée du sud, Taiwan, Thailande et plus récemment Brunei, Indonésie, Moyen-Orient comme à Casablanca, Afrique du nord et Asie Occidentale.

 

enjeu self stockage3

 

Pour réglementer cette industrie en plein essor et en l’absence d’engagement des gouvernements locaux et des organismes divers de réglementation, a été créé l’association du self-stockage Asiatique.

Il y a des comités pour chaque pays et chaque région. Ils discutent des questions importantes liées à l’industrie. Au départ, ces comités ne comprenaient que des membres de l’industrie. Normes, codes, règles à suivre, objectifs et bien plus sont mis sur la table. Tout cela pour maintenir un niveau de qualité digne (le self-stockage n’est pas de l’entreposage en cave, ni en garage et encore moins dans le sous-sol d’une maison d’un particulier). Ces bonnes pratiques ont favorisé le succès de l’industrie en Asie.

 

enjeu self stockage2

 

Un séisme va mettre en lumière le self-stockage en Asie

Une des principales installations a pris feu à Hong-Kong, chez SC Storage. Un câblage défectueux en serait la cause. Il s’agit d’un des pires incendies connus ces 50 dernières années : 108 heures de lutte pour y mettre fin et 2 pompiers décédés ! Cet accident a bouleversé tout le pays et mis en lumière le self-stockage via les différents médias. Les membres du gouvernement ont dû comprendre comment fonctionnait cette industrie pour trouver des solutions afin que cela ne se reproduise jamais. Ils sont entrés en relation avec l’association du self-stockage asiatique et ont noué une relation privilégiée. Lors de leur enquête pour essayer de mieux comprendre l’industrie, ils ont découvert plus de 200 établissements de location de box qui n’étaient pas répertoriés dans les statistiques de l’association asiatique. Nombreux étaient des établissements sommaires, sans sécurité optimale etc. Mais, la surface louable à Hong-Kong s’est révélée dépasser toute les attentes. Constat : beaucoup de centres de location (et encore plus demain) + réglementation minimale = beaucoup de travail pour le gouvernement pour éviter une nouvelle catastrophe.

Le monde du garde meuble à retenu les leçons de ce tragique accident. La sécurité des clients et des biens est primordiale. En France, la demande en espace est accrue et de nombreuses installations ouvrent. Les niveaux de qualité sont très différents. Nous faisons confiance à la chambre interprofessionnelle du self-stockage en France et plus largement à FEDESSA pour l’Europe.

 

En Asie, la mauvaise nouvelle n’a pas fait de bonne publicité dans les médias. Les affaires ont connu la crise.

Les opérateurs qui avaient dépensés des sommes considérables en publicité ont eu mal. Le gouvernement a imposé des mesures draconiennes. Il posait beaucoup de questions et attendait des réponses rapides. Dans les mois qui ont suivis, les gouvernements des autres pays limitrophes ont pris le pli.

 

A donc découlé, une union qui fait la force.

Gouvernement, médias, parties prenantes et association du self-stockage asiatique dans le même bateau.  Des stratégies et des objectifs à court terme ont été pris. Un travail acharné a été effectué. Le gouvernement de Hong Kong est devenu un acteur majeur. Il fournit des conseils sur la construction des bâtiments, sur les sujets de sécurité incendie et pénalise les opérateurs qui ne sont pas aux normes. Le gouvernement a pris part aux réunions de l’association du self-stockage et de nombreuses questions ont été traitées et résolues. Maintenant, le plus gros du travail est derrière ! Il y a un modèle avec une réglementation et des normes à Hong Kong. L’association du self-stockage en Asie est devenue un acteur majeur. De nombreux pays à travers le monde suivent le même chemin. Il existe de très nombreuses associations du self-stockage à travers le monde et chacune a été avertie de cet accident.

 

De cette expérience, beaucoup de leçons ont été apprises.

Une expérience très précieuse qui est utilisée pour une croissance saine. Même si cela est parfois contraignant, cette réglementation est fondamentale pour notre industrie. Disposer de centres de stockage de qualité est un gage de reconnaissance vis-à-vis des locataires et des clients potentiels. Cela assurera le succès de la location de box. Cela est parfois coûteux, mais indispensable quand on pense à la vie de ces 2 pompiers, aux biens d’êtres chers partis en fumée.

 

enjeu self stockage1

 

Depuis toujours, tous les secteurs s’améliorent et travaillent dur pour y arriver, sinon ils courent à leur perte.

Tout le monde demande de la sécurité (locataire, gouvernement, opérateur de garde meuble, client potentiel…). C’est maintenant qu’il faut prendre les bonnes décisions pour l’entreposage des affaires et des biens des personnes. Je n’ose imaginer un pays où les affaires et les biens sont rangés dans des caves et de simples garages. Les conséquences pourraient être dans les années à venir très néfastes et parfois dévastatrices. Vous comprenez mieux pourquoi le site Location-gardemeuble.fr s’efforce de proposer à la location des espaces sains et sécurisés. Nous refusons les simples caves trop souvent soumises aux incendies et aux inondations. Et que les sites de locations de caves et de placards entre particulier comme Ouistocke, Costockage et Je stocke (qui surfent sur la demande croissante en espace) ne sont pas vus d’un très bon œil par tous les professionnels du garde meuble, bien attentionnés. Un « vrai » centre d’entreposage et de box à louer s’investit corps et âmes dans un projet assez coûteux qui garantit la sécurité des biens et des personnes.

Partager cet article :Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *